Zimmertoren Lier

Louis Zimmer…

Louis Zimmer est né à Lier le 8 septembre 1888 et y est décédé le 12 décembre 1970. Il était horloger, autodidacte en astronomie et réalisateur de trois œuvres, célèbres dans le monde entier: l’Horloge du Centenaire, le Studio Astronomique et l’Horloge Astronomique.  Louis Zimmer fut nommé citoyen d’honneur de la ville de Lier en juin 1970.

 

La tour…

La tour héberge depuis 1930 l’Horloge du Centenaire et le Studio Astronomique. A l’origine, la tour, datant du 13e siècle, s’appelait la tour Cornélius et faisait partie des remparts de l’enceinte de la ville.

A midi, un volet s’ouvre et nous voyons passer des personnalités connues de l’histoire nationale et locale de 1830 à 1930.  Aujourd'hui ce défilé se met en marche par télécommande.

 

Au premier étage est installé le Studio Astronomique avec un planétarium, ainsi qu’au plafond un plateau tournant qui représente la voûte céleste de l’hémisphère nord.
Le deuxième étage abrite le mécanisme qui est commandé par une ”horloge-mère”, construite de telle façon que l’ensemble des rouages de l’Horloge du Centenaire et du Studio Astronomique et est mis en marche toutes les six secondes, assurant ainsi la bonne marche des 75 représentations.  

Le pavillon…

Le pavillon a été construit en 1960 par la ville pour y installer l’Horloge Astronomique.
L’Horloge Astronomique a été construite par Louis Zimmer pour l’Exposition Universelle de Bruxelles en 1935.  En 1938 l’horloge fut envoyée aux Etats-Unis pour le ”World Fair” à New York.

Zaal Zimmermuseum

Ce chef-d’oeuvre, haut de 4,87 m, pèse 2041 kg et contient 93 cadrans et 14 automates.
Dans ce même pavillon on retrouve quelques horloges de moindres dimensions, ainsi que les outils du maître.

Une oeuvre du ferronnier d’art Lodewijk Van Boeckel se trouve dans la salle de réception.